Rechercher

Choisir le bon lit pour votre location de vacances


Un bon lit en location saisonnière


Un bon lit constitue le cœur d’une offre de location. Si vos hôtes viennent pour faire du ski ou découvrir les massifs alentours, ils s’attendent forcément à pouvoir dormir confortablement et en sécurité dans votre hébergement. Comment offrir de bonnes nuits aux voyageurs que vous recevez ? Découvrez nos conseils pour choisir un bon lit dans votre logement de vacances.




Choix d’un lit en location saisonnière : type de matelas et taille

Quand on parle de bon lit, on pense forcément au choix du matelas. En effet, le type de matelas est un élément essentiel pour dormir confortablement. Dans une location saisonnière, le choix du matelas dépend du type de couchage que vous offrez à vos hôtes.

Si vous disposez d’un lit simple ou double sur sommier, il est recommandé de privilégier un matelas à ressorts ensachés. Ce type de matelas comporte de nombreux ressorts enveloppés individuellement dans un tissu. Cette technologie procure un confort de couchage inégalé. De plus, l’air peut circuler librement entre les ressorts et la ventilation est optimale. Vous pouvez donc compter sur la durabilité de votre matelas à ressorts ensachés.

Si vous proposez des banquettes ou des lits superposés, les matelas en mousse seront plus adaptés. Il existe différents types de mousse, notamment le polyéther, le polyuréthane et la mousse à mémoire de forme. Dans une location saisonnière, la mousse de polyuréthane est toute indiquée. En effet, ce type de matelas en mousse offre un maintien plutôt ferme et une meilleure durée de vie.

Les matelas en mousse de polyuréthane se caractérisent par deux paramètres : l’épaisseur et la densité. Pour offrir aux voyageurs un confort optimal, privilégiez les matelas de 15 à 20 cm d’épaisseur, avec une densité minimum de 30kg/m³.

Concernant la taille du lit, vous pouvez vous inspirer des standards pratiqués en hôtellerie, c’est-à-dire :

  • Lit double : 160 x 200 cm

  • Lit simple : 90 x 200 cm, voire 80 x 200 cm. Si vous optez pour un matelas plus court (80 x 190 cm), nous vous recommandons de ne pas le présenter comme un couchage pour adulte.

Soignez le visuel : Gonflez votre lit !

On pourrait comparer l’aspect visuel d’un lit à la présentation d’un plat au restaurant. En premier lieu, ce sont les ingrédients qui font la réussite d’une recette. Ensuite, si l’esthétique de l’assiette est soignée, vous êtes naturellement dans les meilleures conditions pour apprécier les qualités gustatives du plat.

De même, la qualité d’un lit s’établit d’abord avec de bons produits : le matelas, les oreillers, les draps, etc. Mais ce n’est pas tout. La présentation du lit a un impact direct sur la perception de la qualité du lit. En particulier, un lit bien gonflé apporte une sensation de confort particulièrement attrayante.



Alors, comment faire pour donner du volume à votre lit ? Pour chaque personne, prévoyez :

  • Un grand coussin carré ;

  • Un coussin rectangulaire ;

  • Un plaid ou un jeté de lit avec, si possible, un coussin déco assorti.


Dans tous les cas, évitez les coussins dégarnis qui manquent de tenue. Par ailleurs, il est préférable de placer le jeté de lit au niveau du bas du lit, sans couvrir la totalité du couchage.

Le surmatelas : bonne ou mauvaise idée ?

Le surmatelas permet de donner du volume au lit et peut apporter du confort, mais il n’est pas apprécié par tout le monde. Toutefois, il y a des pièges à éviter ! Déjà, veillez à choisir un modèle haut de gamme et respirant. En effet, les surmatelas de moindre qualité sont généralement trop mous et peu confortables.

Par ailleurs, si vous optez pour un modèle en duvet, sachez qu’il faudra le retourner au moins une fois par semaine pour qu’il reste performant. Ce point est d’autant plus capital si vous proposez votre logement via une agence. Les équipes de ménage devront intégrer cette étape dans leur routine, ce qui peut engendrer un coût supplémentaire.

Proposer un lit simple ou un lit double ?

Bien entendu, la taille du lit dépend de l’espace disponible et de l’aménagement du logement de vacances. Toutefois, les recommandations sont généralement les suivantes.

Quel lit pour un 2 pièces ?

L’idéal est de disposer d’un couchage modulable, c’est-à-dire deux lits twins qui peuvent s'attacher pour devenir un lit double. Cette configuration permet de s’ajuster aux besoins des occupants (chambre parentale, chambre pour les enfants, groupe d’amis, etc.).

Par ailleurs, pensez à l’occupation que ferait une famille avec enfants dans votre 2 pièces. Les enfants iront probablement se coucher plus tôt, tandis que les parents poursuivront la soirée dans l’espace de vie. L’idéal est donc de proposer un couchage confortable pour les parents dans le salon. Les enfants, eux, pourront occuper la chambre.

Les couchages modulables offrent une meilleure adaptabilité. Toutefois, ils nécessitent plusieurs paires de draps et une gestion du linge plus compliquée.


Quel lit pour un 3 pièces ?


Dans un 3 pièces, il est conseillé d’installer :

  • Un lit double dans une chambre ;

  • Des lits modulables dans l’autre.

Quel lit pour un 4 pièces et plus ?


Si vous aménagez un logement de 4 pièces ou plus, vous pouvez prévoir :

  • Une chambre double master ;

  • Une chambre avec lits modulables ;

  • Une chambre dortoir si elle est assez grande ou une chambre twin (2 lits simples).


La location de vacances avec lits superposés


Si vous possédez un grand appartement ou un chalet, il peut être intéressant de prévoir une zone « dortoir ». Cette configuration permet d’offrir plus de couchages et de rassembler les enfants, les ados ou les amis célibataires. Les lits superposés sont une excellente solution pour créer le fameux « coin montagne », la cabine ou l’alcôve qui sont si typiques des studios ou 2 pièces en montagne.

Ne manquez pas de veiller à la sécurité en respectant les normes en vigueur. En particulier, soyez attentifs à :

  • La solidité de la structure ;

  • Prévoir une barrière de hauteur suffisante par rapport à l’épaisseur du matelas.



Le lit escamotable

Le lit escamotable offre une certaine modularité et peut permettre d’optimiser la pièce. Mais attention ! Le but n’est pas de surcharger l’espace pour faire rentrer des couchages supplémentaires.


Lors de leur construction (souvent avant les années 1980), les locations de vacances étaient destinées à accueillir beaucoup plus d’occupants qu’aujourd’hui. Actuellement, les voyageurs souhaitent disposer de plus d'espace pour être à l’aise, soit environ 9 à 10 m² par personne. Il est recommandé de respecter cet ordre de grandeur, sauf si le logement n’est destiné qu’à un usage personnel et familial.


Si vous optez pour un lit escamotable, sachez qu’un modèle de qualité nécessite un budget non négligeable. Par ailleurs, les mécanismes seront très sollicités et le risque de casse sera plus élevé que pour un lit classique.


77 vues0 commentaire