Rechercher

Quel budget prévoir pour rénover une location saisonnière ?

Quel budget prévoir pour rénover une location saisonnière ?

La question du budget est fondamentale lorsque vous envisagez de rénover votre location saisonnière. Sans connaissances particulières, il est toujours difficile de savoir quel budget prévoir pour rénover son bien en location saisonnière. Découvrez dans cet article des informations précieuses pour vous aider à estimer le coût de la rénovation de votre logement de vacances.


Les critères qui impactent le budget de rénovation

Il est fréquent d’entendre qu’une rénovation coûte en moyenne 1 000 €/m². Mais ce ratio est-il vraiment fiable ? En fait, tout dépend de ce que l’on entend par rénovation : les travaux, les services, le mobilier etc... Le budget d’une rénovation peut varier de 1 à 5. On peut regrouper les critères qui impactent le prix du projet en trois catégories :

  • Les services professionnels sollicités : décorateur, architecte, maître d’œuvre ;

  • La qualité des matériaux et des équipements utilisés ;

  • Le contenu total du projet : travaux, mobilier, décoration.


Critère n°1 : Avec ou sans spécialistes

On a parfois tendance à penser que s’entourer de spécialistes comme un architecte ou un décorateur n’est réservé qu’aux projets de rénovation lourde. Pourtant, ce raisonnement n’est pas toujours justifié. En effet, utiliser les services de spécialistes peut être très avantageux et ne vous coûte pas forcément plus cher au global. Pensez à bien considérer les points suivants :

  • En fonction de la nature des travaux, le recours à un professionnel habilité peut être obligatoire. C’est le cas notamment si l’opération nécessite des interventions structurelles qui affectent le gros-œuvre, comme par exemple une surélévation ou une ouverture dans un mur porteur. Vous devez alors obligatoirement confier la conception et la réalisation des travaux à des spécialistes (architecte ou bureau d’études). En revanche, s’il ne s’agit que de travaux de second œuvre sans modification des espaces, vous n’avez aucune obligation.

  • S’il s’agit de rénover une résidence secondaire, considérez également les contraintes dues à l’éloignement. Si vous gérez les travaux vous-même, vous devrez effectuer de nombreux trajets. De plus, vous devrez trouver un logement pour rester sur place pendant les travaux et être en mesure de suivre l’avancement du chantier, de coordonner les entreprises, de gérer la logistique des commandes de matériaux et du mobilier, etc. Quand vous commandez du mobilier par exemple, vous devez être présent pour réceptionner le meuble, le stocker, le monter et le mettre en place, ou éventuellement gérer le renvoi de la commande si elle est non-conforme ou endommagée. Ces opérations nécessitent un investissement considérable en termes de temps et d’argent.

  • Un professionnel sait concevoir un projet qui correspond à votre budget et vous aide même à mieux maîtriser les coûts en gérant pour vous toute l’organisation et la logistique du chantier. Chez Face/B, nous vous aidons à définir votre budget grâce à notre estimatif de travaux, et nous vous proposons des formules d’accompagnement adaptées à votre projet.

En fonction des services dont vous avez besoin, faire appel à des professionnels vous coûtera entre 8 et 25 % du projet.

  • Architecte / architecte d’intérieur : entre 8 et 15 % selon le budget du projet et l’amplitude des services demandés : conception simple, complexe, maîtrise d’œuvre etc..

  • Maître d’œuvre : enter 3 et 15 % du projet pour vous (le maître d’ouvrage) accompagner dans la réalisation des travaux.

Comme toujours, veillez à bien définir ce que comprend la mission. Si vous entreprenez une rénovation complète incluant le mobilier, pensez à clarifier qui fera les achats de matériaux (l’entreprise, l’architecte, vous-même ?) et qui devra gérer la logistique associée (réception, stockage, installation).





Critère n°2 : Le but de la rénovation


Il est capital que vous sachiez clairement pourquoi vous rénovez votre location de vacances. Votre but peut être d’améliorer son attractivité, de le remettre aux normes, d’améliorer son confort, de revaloriser le bien pour les 10 prochaines années, etc. L’état actuel du bien et votre objectif vont permettre de déterminer le type de rénovation et donc le budget à consacrer.

Par exemple : si le bien est en bon état fonctionnel (électricité, isolation) mais que vous souhaitez améliorer votre rendement en le louant quelques semaines de plus pour couvrir vos charges, un simple rafraîchissement (peinture, mobilier, décoration) permettra d’atteindre votre objectif. Il est inutile de faire une rénovation à 2000 €/m² si vous souhaitez améliorer vos revenus de 10 %. A l’inverse, n’espérez pas doubler vos revenus avec un simple rafraîchissement à moins de 500 €/m². Pour atteindre cet objectif, il faudra travailler sur les équipements, le confort, l’aménagement complet, l’ensemble du mobilier, etc. Pour une rénovation plus lourde, vous devez prendre en compte :

  • Le potentiel maximum de location de votre bien : renseignez-vous auprès de vos organismes de location sur des biens similaires récemment rénovés ;

  • L’influence de la rénovation sur le foncier ;

  • Les aides potentielles existantes (TVA réduite, ORIL, déficit foncier, subventions) pour vous accompagner dans cette rénovation.

Cela vous permettra de définir une enveloppe à consacrer à votre projet. Chez Face/B, nos experts en location saisonnière vous conseillent pour orienter votre projet en fonction de vos besoins et vous accompagnent dans l’estimation du budget de rénovation.


Avant, pendant, après d'une cuisine rénovée par Face/B aux Arcs


Critère n°3 : Le contenu de la rénovation


Naturellement, le contenu de la rénovation et le périmètre des travaux sont déterminants pour estimer un budget.

Budget indicatif pour une rénovation complète Le montant des travaux peut fortement varier en fonction de l’état de l’existant, de la nature des matériaux, des marques du mobilier choisi, du niveau de standing, etc. On peut toutefois définir des ordres de grandeur. Ainsi, pour une rénovation clés en main de l’ensemble d’un appartement comprenant les travaux et un mobilier de gamme standard, prévoyez :

  • Rafraîchissement : entre 300 et 700 €/m² HT. Comprend le remplacement des revêtements muraux (hors lissage de crépis) et des revêtements de sol, quelques éléments de mobilier et un peu de décoration.

  • Rénovation profonde : entre 700 et 1500 €/m² HT. Comprend la rénovation en profondeur des murs et des sols, la rénovation complète des pièces d’eau (cuisine / salle de bain), et le remplacement complet du mobilier.

  • Rénovation complète : entre 1500 et 2500 €/m² HT (voire davantage). Comprend la rénovation profonde (décrite ci-dessus), ainsi que la modification des volumes (ouvertures, cloisonnements) et le remplacement des fenêtres.

Gardez toutefois en tête que ces estimations s’entendent pour un appartement complet, mais la répartition des coûts varie fortement d’une pièce à l’autre. En effet, les pièces humides nécessitent un budget au m² plus important que les chambres. Par exemple, une rénovation complète coûte entre 1000 et 1800 €/m² HT pour un séjour, mais entre 1800 et 2800 €/m² HT pour une salle de bain de 4 m². Les éléments qui impactent fortement le budget d'une pièce

  • Les modifications structurelles : création ou agrandissement d’une ouverture dans un mur porteur, ouverture en façade, etc. Ces travaux nécessitent l’intervention d’experts et des études spécifiques.

  • Les ouvertures de mur (cloison, mur porteur) : Au-delà des travaux sur le mur lui-même , il faut considérer les travaux annexes que la démolition génère : reprise des plâtreries, raccords ou changement des sols de la pièce, peintures, etc.

  • Les modifications des réseaux de plomberie ou d’électricité : En particulier, les réseaux encastrés impactent fortement le budget des revêtements et des finitions. Pour un rafraîchissement, essayez de conserver au maximum la disposition des éléments (si l’installation est aux normes) pour minimiser les coûts.

  • L’agencement sur-mesure : Le sur-mesure vous permet d’obtenir exactement ce que vous souhaitez (matériaux, occupation de l’espace disponible, ergonomie, finitions, etc.) mais il nécessite un budget plus important. Pour limiter les coûts, vous pouvez optimiser l’espace en utilisant les solutions modulables du commerce.

Vous souhaitez être accompagné pour définir et estimer votre projet ? Remplissez ce questionnaire rapide. Vous recevrez un premier estimatif automatisé, puis un de nos experts Face/B vous contactera pour vous aider à affiner votre projet ainsi que votre estimatif. Avec nos différentes formules, nous pourrons ensuite vous accompagner pour concevoir, préparer, réaliser et suivre votre projet à distance.


Nos Avant/Après Montagne & Mer



56 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout